HomeLe NeurofeedbackNeurofeedback thérapeutiqueNeurofeedback contre l’insomnie et les problèmes de sommeil

Neurofeedback contre les problèmes de sommeil

Le Neurofeedback peut être appliqué de manière efficace contre les problèmes de sommeil. Qu’il s’agisse de problèmes pour s’endormir, rester endormi, … Grâce au Neurofeedback EEGq, nous pouvons vous aider à améliorer la qualité de votre sommeil de manière précise et efficace.

Sans médication

Le neurofeedback est une forme d’entraînement sans médication. Nous entraînons le cerveau vers un état plus confortable pour que vous dormiez mieux. Le neurofeedback est souvent utilisé afin de réduire l’usage de médicaments pour dormir.

Bonne probabilité de réussite

L’AABP attribue au neurofeedback une bonne probabilité de réussite contre l’insomnie et les problèmes de sommeil, sur base des études cliniques et scientifiques actuelles. (Level 3 – Probably efficacious).

Résultat à long terme

Le Neurofeedback EEGq est une forme d’entraînement : le cerveau « apprend » une nouvelle forme d’activité. Une fois qu’une série de séances de neurofeedback est terminée, vous avez vraiment appris une nouvelle compétence.

Mieux dormir grâce au neurofeedback

Le Neurofeedback peut être une solution efficace contre les problèmes de sommeil. Nous localisons tout d’abord où se trouve le problème au juste grâce à une analyse par EEGq de l’activité électrique de votre cervau. Nous écoutons votre histoire et cherchons à comprendre votre expérience personnelle avec ce problème de sommeil. Votre histoire est juxtaposée à l’EEGq afin de vous entraîner de la manière la plus ciblée possible.

Scientifique mais sans médicaments

Le Neurofeedback n’est pas invasif : absolument rien n’est ajouté à votre cerveau. Au lieu d’utiliser des médicaments, c’est un entraînement qui est mis en place pour combattre votre problème de sommeil. Si vous prenez déjà des médicaments pour dormir, le neurofeedback peut aussi être appliqué pour vous aider à en diminuer la dose.

Que se passe-t-il lorsque vous fermez les yeux ?

Lorsque quelqu’un vient chez nous pour des problèmes de sommeil, nous regardons très attentivement ce qu’il se passe dans son cerveau lorsqu’il ou elle ferme les yeux. Nous allons donc toujours enregistrer l’activité cérébrale les yeux ouverts, et ensuite les yeux fermés. Normalement, nous nous attendons à voir une différence notable dans l’EEGq : le cerveau devrait être considérablement plus calme les yeux fermés, ce qui n’est souvent pas le cas lorsqu’il y a des problèmes de sommeil.

Problèmes de sommeil : les trouvailles les plus fréquentes dans la cartographie de Neurofeedback

Pas assez d’ondes lentes

Les ondes Delta et Theta sont les ondes les plus lentes du cerveau, et se présentent surtout quand nous sommes calmes, détendus, voire endormis. Si ce type d’ondes vient à manquer, il sera très difficile de trouver le sommeil et de rester endormi. Grâce au Neurofeedback EEGq, nous pouvons entraîner les ondes Delta ou Theta. Dans ce cas, l’entraînement vous aidera à apprendre à générer plus d’ondes lentes une fois les yeux fermés.

Trop d’ondes rapides

Si vous avez du mal à vous endormir, il est fort probable que votre cerveau fabrique trop d’ondes rapides quand vous fermez les yeux. On peut appeler cela « ruminer », et il s’agit de cette tendance à commencer à vous faire du souci ou à planifier la journée suivante dès que vous fermez les yeux. Avec le neurofeedback, nous pouvons vous aider à ce que votre cerveau reste calme les yeux fermés. Cela vous aidera à vous endormir plus facilement.

Fréquence dominante ou pic d’Alpha trop rapide

Chez la plupart des gens, la fréquence dominante du cerveau se trouve entre 9 et 11Hz. Chez certaines personnes atteintes d’insomnie, on remarque que cette vitesse par défaut se trouve au-delà de 11 ou 12Hz. En d’autres mots : leur cerveau va quasiment toujours plus rapidement que la moyenne. Ceci se ressent comme une vigilance constante dans le cerveau, ce qui rend l’endormissement et le maintien du sommeil (très) difficiles.

Autres types et combinaisons

Ci-dessus, nous vous avons dressé le portrait des trouvailles les plus fréquentes chez nos clients qui souffrent de problèmes de sommeil. Il y a toutefois beaucoup de sub-types possibles. Il s’agit même souvent d’une combinaison de ces trouvailles.

Est-ce que le Neurofeedback pourra m’aider avec mes problèmes de sommeil ?

En général, nous avons de très bons résultats contre les problèmes de sommeil. Cependant, chaque personne est unique et c’est aussi de cette manière que nous voyons nos clients. Sans comprendre comment fonctionne votre cerveau, nous ne pouvons que tirer des conclusions très générales. Ce n’est qu’une fois que nous aurons compris le fonctionnement de votre cerveau en particulier, au moyen d’un EEGq, que nous pourrons vous conseiller avec certitude. Chez nous, vous vous entraînerez toujours selon un protocole personnalisé, adapté à votre situation personnelle.

Contactez-nous avec vos questions, nous vous répondrons avec plaisir. Vous trouverez nos coordonnées sur cette page.

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close